Le gratin mondial au départ à Ypres - Fantastique plateau fort de 108 équipes

La 56e édition du Renties Ypres Rally Belgium n'aurait pas pu rêver plus belle affiche.

La première épreuve belge à compter pour le Championnat du Monde des Rallyes FIA présente un magnifique plateau de départ fort de 108 équipes, regroupant le gratin mondial de la spécialité qui affrontera les favoris locaux, Thierry Neuville et Martijn Wydaeghe.

Le peloton est emmené par les dix P1 WRC, les voitures de première priorité du Championnat du Monde. Actuel leader du classement provisoire, le septuple Champion du Monde Sébastien Ogier ouvrira la route avec sa Toyota Yaris WRC. Le vice-Champion du monde Elfyn Evans est également un sérieux concurrent chez Toyota, qui compte également en ses rangs le plus jeune vainqueur d'une manche mondiale, le Finlandais Kalle Rovanperä. La quatrième Yaris WRC est aux mains de Takamoto Katsuta, le Japonais, qui trouve de plus en plus ses marques en WRC.

On peut bien entendu s'attendre à retrouver Sébastien Ogier devant, mais à Ypres c'est notre compatriote Thierry Neuville, accompagné de Martijn Wydaeghe, qui partira avec la cote de favori. Après tout, il est le seul à avoir l'expérience de la vitesse d'une WRC sur cette épreuve ! Alors que Ott Tänak aura à cœur de se défaire de cette malchance qui le suit ces derniers temps, Craig Breen, vainqueur à Ypres en 2019, est également attendu très rapide sur la troisième Hyundai i20 Coupé WRC. Un 4e exemplaire du coupé coréen est prévu pour Pierre-Louis Loubet.

M-Sport donne au Nordiste Adrien Fourmaux, secondé par notre compatriote Renaud Jamoul, une chance de s'illustrer de nouveau sur la Ford Fiesta RS WRC. On peut s'attendre à d'excellents chronos du talentueux français sur asphalte, d'autant qu'il évoluera presque devant son public. Gus Greensmith pilotera l'autre Ford Fiesta RS WRC.

En WRC2, Oliver Solberg et le champion en titre WRC3 Jari Huttunen feront débuter la nouvelle Hyundai i20 Rally2. Teemu Suninen et Tom Kristensson défendront les couleurs Ford, tandis que Nikolay Gryazin s'exprimera à bord de sa Volkswagen Polo GTI R5.

Ils auront toutefois à se méfier des pilotes WRC3 les plus rapides, dont certains de nos compatriotes du championnat belge. On pensera d'abord au leader actuel, Ghislain de Mevius, à Sébastien Bedoret, PJM Cracco et Cédric De Cecco, tous en Skoda Fabia R5, à Grégoire Munster et sa Hyundai i20 R5, Vincent Verschueren et Pieter Tsjoen, tous deux sur des Volkswagen Polos GTI R5, ou encore à Bernd Casier et Maxime Potty (Ford Fiesta) ainsi que Davy Vanneste et Kris Princen (Citroën C3 R5), sans oublier le tenant du titre, Adrien Fernémont.

Bref, le Renties Ypres Rally promet émotion et spectacle de la première spéciale vendredi 13 août après-midi, à l'arrivée sur le circuit de Spa-Francorchamps, dimanche 15 août.

Liste complète des engagés

Tickets